fbpx
Vous souhaitez plus d'infos? Contactez nous au 06 76 56 85 08 du lundi au samedi entre 10h et 20h
Pourquoi n’êtes vous pas heureux au travail?
Pourquoi les gens ne sont ils pas heureux en entreprise? (article de Ludivine Bardin)

Pourquoi n’êtes vous pas heureux au travail?

Avez vous déjà travaillé dans une entreprise ou vous vous sentiez en sur-activité ou sous-activité?

Si c’est le cas, cet article est fait pour vous car dans les 2 cas vous avez surement ressenti de la frustration.

En sur-activité :

Ce qui est le plus frustrant lorsque l’on est en sur-activité, ce n’est pas le fait d’avoir plein de choses a faire en même temps mais plutôt l’impossibilité de les terminer.

En effet, lorsque l’on sait d’avance qu’on sera incapable de terminer ce que l’on vient de commencer à cause des mails, des réunions, du téléphone qui n’arrête pas de sonner etc…, la frustration s’installe et la démotivation aussi.

En sous-activité :

A contrario des personnes souffrent de sous activité. Cela ne signifient pas forcément qu’elles n’ont pas assez de travaille mais plutôt que leurs activités ne nécessitent pas de réflexion et sont toujours les mêmes. Prenons l’exemple d’une personne qui travaille en usine et qui fabrique une pièce auto (je ne décris pas plus car je n’y connais rien). Elle fabrique tous les jours la même pièce de 9h à 17h et du lundi au vendredi sans jamais rien faire d’autre. Vous vous doutez bien qu’elle va vite se lasser et quitter le job.

A votre avis pourquoi? 

Tout simplement car le travail est trop répétitif et plus important encore car elle ne comprend pas la raison pour laquelle elle fabrique cette pièce. Pour garder cette personne dans l’entreprise, il suffirait de 2 choses : la 1ère, faire un roulement sur les postes de fabrication pour éviter l’ennuis et les erreurs que cela engendre. Et la 2ème, lui expliquer a quoi servira la pièce et l’objet final ce qui lui permettra de se sentir concerné par un but commun. 

En conclusion :

Le plus important lorsque l’on travaille ce n’est pas forcément le salaire (même si ça compte de plus en plus) mais plutôt le sentiment de faire quelque chose d’utile et dont les autres ont besoins. Et ainsi trouver sa place…

Trouver sa place dans la société

Laisser un commentaire

Fermer le menu